Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT
SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL
SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

Coronavirus : arrêt maladie ou télétravail ?

Publié le 13 mars 2020
Par
Suite à l'annonce de la fermeture des crèches, des établissements scolaires et universités à partir de lundi, quelles mesures sont mises en place pour que les parents puissent garder leurs enfants ? NVO droits vous répond.

Face à la fermeture de tous les établissements scolaires, nombre de parents sont contraints de rester chez eux pour garder leurs enfants. Si leur situation professionnelle le permet, il peuvent dans certains cas télétravailler. Ce système est mis en place d'un commun accord entre l'employeur et le salarié. Toutefois, conjuguer garde d'enfants et vie professionnelle ne sera pas toujours si facile.

Ainsi, les parents contraints de rester chez eux pour garder leurs enfants peuvent bénéficier d'un arrêt de travail indemnisé. Cet arrêt est accordé pour une durée de 14 jours calendaires à compter de la date de début de l'arrêt déclaré. Il ne sera accordé que pour un seul des parents, mais il peut être partagé. Il est donc possible de fractionner l'arrêt en remplissant une demande pour chacune des périodes d'arrêt.

C'est l'employeur du parent qui doit déclarer l'arrêt de travail sur la page employeur du site Ameli, sans que l'employé n'ait à contacter sa caisse d'assurance maladie. Les indemnités journalières et, le cas échéant, le complément de salaire de l'employeur, seront versés dès le premier jour de l'arrêt.

Toutefois, pour en bénéficier, certaines conditions doivent être remplies :