Se connecter à son compte :
?
Où trouver mes identifiants ? J'ai oublié mon mot de passe
Récupérer son mot de passe :
Je me connecte
cgt.fr
À venir
L’accès à aux articles est réservé aux abonnés. Merci d’indiquer votre adresse mail et votre mot de passe pour vous connecter. Vous pouvez obtenir votre mot de passe en cliquant ici.
HAUT

QUI SOMMES-NOUS ?

NVO, le magazine CGT des militants

Le magazine de la CGT est plus que centenaire, puisqu'il a été créé en 1909 à l'initiative de Pierre Monatte, un syndicaliste révolutionnaire de l'époque.

L'histoire de la VO (Vie Ouvrière) est étroitement liée à celle de la CGT, dont elle est devenue le journal officiel en 1952. La VO a connu ses heures de gloire en diffusant à plus de 600 000 exemplaires dans les années 60. Elle a aussi connu des heures plus sombres quand elle était diffusée dans la clandestinité pendant la guerre sous l'occupation nazie. D'illustres directeurs se sont succédés à la tête du journal comme Pierre Monatte, mais aussi Gaston Monmousseau, Benoît Frachon, Henri Krasucki ou encore Louis Viannet.

Cent ans plus tard et un peu plus, la VO est toujours là. Rebaptisée « Hebdo de l'actualité sociale » dans les années 90, puis Nouvelle Vie Ouvrière (NVO) dans les années 2000. Surtout, l'entreprise de presse de la CGT s'est modernisée et a diversifié ses produits.

La NVO est devenue bi-média, c’est-à-dire web et papier, pour tenir compte des nouvelles habitudes de lecture liées à l'évolution des technologies. Pour tenir compte aussi des besoins de réactivité dans le traitement de l'information.

La NVO, c'est aussi, une fois par an, le hors-série VO Impôts, leader sur le marché dans son domaine.

La Vie Ouvrière : une entreprise de presse syndicale unique

L'entreprise de presse la Vie Ouvrière publie également des produits juridiques, utiles et appréciés de nos militants. Citons la Revue Pratique de Droit Social (RPDS), qui s'adresse aux élus et mandatés, praticiens du droit, conseillers prud'hommes, mais aussi néophytes du droit car la revue a l'ambition de rendre la matière accessible à tous ! Le guide juridique de poche, qui traite du droit du travail, de la sécurité sociale, de la famille, de la consommation, etc. Les guides qui s'adressent plus spécifiquement aux DP, DS, élus des comités d'entreprise et des CHSCT. Enfin, nous publions sous l'égide de VO Editions, un livre sur le droit du travail à l'usage des salariés et un autre sur les relations collectives du travail. Les deux volumes sont régulièrement remis à jour.

L'entreprise de presse publie également Ensemble, qui a vu le jour en 2007 et qui est diffusé à 500 000 exemplaires.

Voilà, la Vie Ouvrière c'est tout cela. Une entreprise de presse syndicale unique en Europe avec 48 salariés qui œuvrent au quotidien.

Pourquoi les militants ont-ils besoin de leur presse ?

La bataille de la lecture est un enjeu de démocratie et un enjeu en soi pour la CGT. La lecture permet de connaître, d'apprendre, de s'ouvrir sur le monde, d'aiguiser l'esprit critique. La lecture participe de la construction et de l'émancipation de chacun.

 

Les militants ont besoin de la presse CGT pour tenir leur rang dans la bataille idéologique qui fait rage. La NVO a l'ambition d'être un journal utile pour les adhérents et les militants. Un journal qui décrypte l'actualité, qui parle de la vie des syndiqués, des luttes et des propositions de la CGT. Un journal qui a vocation à aider le syndiqué dans l'exercice de ses responsabilités.

La soif de savoir et de comprendre reste immense, chez les militants comme dans l'ensemble de la société. La multiplication et la diversification des sources d'information peuvent laisser penser que les citoyens sont surinformés, c'est une erreur !

Nous pouvons regarder ou écouter les chaines d'informations qui tournent en boucle toute la journée sans rien comprendre à la marche du monde.

Il appartient donc à notre presse de répondre aux attentes des militants, des syndiqués, et personne ne le fera à notre place.