À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

Retraite

Retraite progressive

La retraite progressive permet à toute personne de continuer à travailler tout en bénéficiant d'une fraction de pension vieillesse calculée provisoirement (et non calculée de manière définitive). L'assuré doit avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite diminué de deux ans, sans pouvoir être inférieur à 60 ans. Il en résulte que la personne peut améliorer ses droits définitifs lorsqu'elle cessera son activité à temps partiel et partira définitivement à la retraite. En effet, les cotisations versées au titre de l'activité exercée durant la retraite progressive sont retenues pour le calcul de la pension complète.

Conditions

L'assuré qui demande à bénéficier d'une retraite progressive doit :

—  justifier d'une durée d'assurance et de périodes reconnues équivalentes à 150 trimestres tous régimes confondus ;

—  exercer à la date d'entrée en jouissance de la retraite progressive une seule activité à temps partiel et à titre exclusif.

Montant

Les bénéficiaires perçoivent une part de leur pension de retraite en plus de leur rémunération. Lors du départ définitif à la retraite, leur pension vieillesse est recalculée.

La fraction de la pension à servir est déterminée en fonction de la durée du travail à temps partiel par rapport à la durée du travail à temps complet dans l'entreprise.

Elle est égale à la différence entre 100 % et la quotité de travail à temps partiel par rapport à la durée de travail à temps complet dans l'entreprise. La quotité de travail à temps partiel ne peut pas être inférieure à 40 % d'un temps complet. Elle ne peut pas non plus être supérieure à 80 %.

Retraite complémentaire

La retraite progressive s'applique également aux régimes complémentaires (Arrco et Agirc). La fraction de pension versée par ces régimes dépend du taux d'activité à temps partiel. Cette activité à temps partiel permet de continuer à acquérir des points de retraite dans les régimes complémentaires (il est conseillé de s'adresser aux différents régimes pour les modalités d'application).