À venir
Votre identifiant correspond à l'email que vous avez renseigné lors de l'abonnement. Vous avez besoin d'aide ? Contactez-nous au 01.49.88.68.50 ou par email en cliquant ici.
HAUT

Retraite

Cumul emploi retraite

Le droit de travailler ne s'éteint pas lors du départ en retraite, même s'il faut généralement cesser sa dernière activité.

Anciens salariés de tous régimes

Sous réserve que l'assuré ait liquidé toutes ses pensions de vieillesse personnelles auprès des régimes légaux rendus légalement obligatoires, de base et complémentaires, français ou étrangers, ainsi que des régimes des organisations internationales dont il a relevé, une pension de vieillesse peut être cumulée avec une activité professionnelle :

—  dès l'âge légal de départ à la retraite s'il totalise la durée d'assurance exigée pour la retraite à taux plein (entre 60 et 62 ans, selon votre date de naissance) ;

—  à défaut, à partir de l'âge d'obtention du taux plein (65 ou 67 selon l'année de naissance).

En tout état de cause, la liquidation d'une pension auprès d'un des régimes de retraite de base n'est pas subordonnée à la cessation de l'ensemble des activités professionnelles. En revanche, le retraité qui souhaite bénéficier du cumul emploi-retraite intégral, sans plafonnement de revenus, doit faire liquider l'ensemble des pensions auprès de tous les régimes de retraite de base dont il relève ou a relevé.

Dans ce cas, lorsque le retraité veut reprendre une activité professionnelle chez son dernier employeur, il n'a pas à respecter de délai et peut être embauché s'il le désire au lendemain de sa mise en retraite. Par contre, si le retraité ne remplit pas les conditions mentionnées ci-dessus, il devra respecter le délai de six mois pour reprendre une activité chez son ancien employeur et le cumul emploi-retraite est plafonné.

À partir des liquidations de pension intervenant au 1er janvier 2015, le cumul emploi et retraite ne permet plus d'accumuler des droits à la retraite alors qu'il était jusque-là possible d'en acquérir de nouveaux dans un autre régime.

Quelle que soit la situation du retraité, le cumul interdit l'acquisition de points retraite de base et complémentaire. Le fait de recevoir une pension n'apporte aucun droit auprès des autres régimes.

Cumul avec une pension d'invalidité

La pension d'invalidité de première catégorie peut continuer à être versée si l'intéressé souhaite travailler, et ce jusqu'à l'âge de 65 ans.